Le Flash et la Galaxie – APOD

Le Flash et la Galaxie : Mercredi 2 septembre 2015.

Ce personnage lance-t-il des éclairs ? Que nenni ! en dépit des apparences, il ne fait que pointer un flash Iridium. Ces flashs sont dus à la réflexion momentanée de la lumière solaire sur des satellites de télécommunication en orbite terrestre. Ce sont plus précisément les antennes de ces satellites, très réfléchissantes, qui engendrent ces flashs très brillants quand elles renvoient la lumière du Soleil en direction de lobservateur. Les flashs Iridium durent typiquement plusieurs secondes, soit bien plus longtemps que la plupart des étoiles filantes. Contrairement à ces dernières, ils sont également symétriques et prévisibles individuellement. On pouvait par exemple savoir à lavance que ce flash allait être produit par le satellite Iridium 15 au-dessus de lEstonie la semaine passée, ce qui a permis cette mise en scène, avec ce personnage se tenant là où en arrière plan la bande centrale de notre Voie lactée se dresse verticalement.

Source : Le Flash et la Galaxie – Limage dastronomie du jour – APOD

Merci également au site cidehom.com